La loi a changé. Elle n'impose plus le certificat médical pour tous, pour l'affiliation à un club sportif.

A la place, vous avez ceci: un questionnaire destiné à déceler si vous avez des risques.

Il vaut certainement mieux qu'un certificat médical fait rapidement et en routine, et certainement moins qu'une visite approfondie. Certains enfants n'ont pas d'autre occasion de voir un médecin, et là, c'est vraiment dommage, car de nombreux actes de prévention ou de dépistage pouvaient être faits, vaccins  en tête, mais pas que, si la consultation est bien conduite. Les enfants changent vite. Le  dépistage des scolioses en est un exemple.Mais bon.

Mais revenons au sport:le sport pourrait aggraver la santé? Plus de détails ici

Et le sport dans tout ca? - Bonne Santé: ce qui dépend de nous. La santé des étudiants...et des autres.

Trop de sport nuit à la santé! Le sport à outrance dans l'enfance peut déformer le corps ou entraver la croissance. Certains sports: gymnastique, judo... pratiqués chez les enfants diminuent de plusieurs centimètre la taille à l'âge adulte. D'une manière générale, la compétition n'est pas bonne avant la puberté.

http://santefamille.canalblog.com

Les adultes ont des risques particuliers liés à leur histoire particulière. Le médecin qui rédige un certificat de sport a surtout en tête le risque de mort subite en milieu sportif. Il demandera de ce fait le passé familial: y a-t-il des morts subites avant 50 ans  chez les parents, oncles et tantes, frères et soeurs? Est-ce que vous fumez? Prenez vous des produits dopants licites ou illicites (Red Bull et cocaïne compris?)...

Il est de bonne pratique de proposer un électrocadiogramme une fois à l'âge adulte, et régulièrement après 35 ou 40 ans.Un bilan coeur complet est indiqué au moindre doute ou en cas de début d'une pratique sportive après cet âge, surtout si vous êtes un homme.

Le législateur s'en remet à votre bon sens, votre responsabilité. Ce qui implique que vous devez vous informer, personnellement, pour vous et votre famille. Et, de mon point de vue, continuer à faire suivre vos enfants, par une regard extérieur mais  aussi ,  regarder leur dos, vous pencher sur leur carnet de vaccination  (c'est l'occasion de chercher où se trouve le vôtre) et tenir leurs courbes de croissance. Je sais, vous le faites déjà.