fashion_3257989_1280

C'est reparti. Hier soir vous avez senti ce picotement familier, et aujourd'hui le chou-fleur sur la bouche, en tout cas vous le ressentez ainsi: le "bouton de fièvre" est ressorti!

Une fois de plus.

Herpès un jour, herpès toujours: le virus est tapi dans le ganglion le plus proche où il attend une baisse de votre immunité pour ressurgir. Pendant toute la vie (imaginez si vous portez un herpès génital).

Que peut-on faire?

Si vous avez reconnu le picotement, vous pouvez appliquer aussitôt; avant que l'herpès soit visible, une pommade antivirale: aciclovir, qui est en vente libre: vous gagnerez un jour ou deux sur l'évolution et le bouton sera moins gros. Si l'herpès revient souvent, avoir le produit d'avance peut être une bonne idée.

Si la lésion est visible, appliquer ce produit ne sert plus à rien.

De nombreux remèdes "naturels" vous sont proposés, il s'agit d'huiles essentielles: appliquer sur une plaie des huiles essentielles n'est pas une bonne idée, l'efficacité n'est pas prouvée et le potentiel allergisant, bien réel, est aggravé du fait qu'il s'agit d'une plaie.

Le jus de citron rend de petits services: ça pique fort (acide citrique...), c'est antiseptique: ça c'est prouvé, et il semble y avoir une petite aide à la cicatrisation (pas prouvé, mais pas dangereux, donc on peut essayer).

Et aussi...évitez les complications.

Ne disséminez pas cet herpès sur d'autres muqueuses: les yeux, la région génitale. Le vireus est fragile, il ne traverse pas la peau, mais il peut s'installer sur cette zone particulière du corps entre l'intérieur et l'extérieur que l'on appelle muqueuse et qui tapisse la bouche, la région génitale, et l'intérieur des yeux.

L'herpès de l'oeil menace la vue, l'herpès génital empoisonne la vie et peut conduire une femme enceinte à une césarienne car l'herpès du nouveau-né est mortel. Donc n'embrassez pas les nouveau-nés (n'embrassez personne, ça sera plus simple) ne touchez pas sans vous laver les mains  vos yeux ni le reste, ni  bien sûr les muqueuses d'autrui...

Il existe des médicaments pour les herpès les plus graves, ce sont des médicaments majeurs avec leur risques propres, au minimum la fatigue.

A propos de fatigue, cet herpès-là n'est-il pas apparu après un choc affectif (votre petit chat est mort), un surmenage personnel ou professionel, la privation de sommeil due à la préparation de votre mariage?

Retenez la leçon et prenez note des situations propices à l'apparition de l'herpès, pour les éviter, si possible, à l'avenir. En attendant, il vous faut patienter, une semaine au moins (5 à 15 jours selon l'état) pour une complète guérison de ce qui reste une pathologie contrariante, mais pas grave.