09 mars 2018

Vaccination: obliger plutôt qu'informer, le choix qui réduit la charge mentale

Je suis pour la vaccination. Clairement .En dehors de quelques cas très particuliers. J'applaudirais volontiers des deux mains à la phrase suivante: "Le ministère de la santé recommande 11 vaccinations pour les nourrissons", qui prend les recommandations déjà établies et qui sont de bon sens. Mais l'obligation me dérange. C'est comme avec les enfants. Si vous exigez quelque chose- ou que vous l'interdisez: )°) vous avez de bonnes raisons. Ce qui est le cas 2°) vous assumez. Vous insistez, vous sévissez, mais les devoirs seront... [Lire la suite]