08 mars 2018

Tant qu'on a la santé...

On l'entend souvent, celle là. Un peu comme une formule magique, de la part de ceux, qui, sans trop savoir comment, ni pourquoi, ont la santé. Et comme une évidence par ceux qui sont de l'autre côté. Car le monde se trouve divisé en deux: d'un côté, les bien-portants; et de l'autre...tous les autres: malades, convalescents, blessés, handicapés. Tant que vous faites partie des bien-portants, vous ignorez tout simplement l'existence de cet autre monde. Un jour, vous tombez dedans. Ou votre mère, votre soeur, votre conjoint tombe... [Lire la suite]
Posté par AMPUY à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 mars 2018

Les urgences, y aller ou pas-un rappel dans la presse généraliste (et indépendante)

  Santé - Les urgences... et les autres solutionsadaptés aux intérêts de ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des Le site QueChoisir.org utilise des cookies pour réaliser des statistiques d'audience afin de proposer des contenus et services cookies.En savoir plushttps://www.quechoisir.org  
Posté par AMPUY à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2018

Bouton de fièvre, alias herpès labial: un ennemi pour la vie

C'est reparti. Hier soir vous avez senti ce picotement familier, et aujourd'hui le chou-fleur sur la bouche, en tout cas vous le ressentez ainsi: le "bouton de fièvre" est ressorti! Une fois de plus. Herpès un jour, herpès toujours: le virus est tapi dans le ganglion le plus proche où il attend une baisse de votre immunité pour ressurgir. Pendant toute la vie (imaginez si vous portez un herpès génital). Que peut-on faire? Si vous avez reconnu le picotement, vous pouvez appliquer aussitôt; avant que l'herpès soit visible, une... [Lire la suite]
Posté par AMPUY à 14:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 mars 2018

Vaccination: obliger plutôt qu'informer, le choix qui réduit la charge mentale

Je suis pour la vaccination. Clairement .En dehors de quelques cas très particuliers. J'applaudirais volontiers des deux mains à la phrase suivante: "Le ministère de la santé recommande 11 vaccinations pour les nourrissons", qui prend les recommandations déjà établies et qui sont de bon sens. Mais l'obligation me dérange. C'est comme avec les enfants. Si vous exigez quelque chose- ou que vous l'interdisez: )°) vous avez de bonnes raisons. Ce qui est le cas 2°) vous assumez. Vous insistez, vous sévissez, mais les devoirs seront... [Lire la suite]