syringe_1973129_1280

Je suis pour la vaccination. Clairement .En dehors de quelques cas très particuliers.

J'applaudirais volontiers des deux mains à la phrase suivante: "Le ministère de la santé recommande 11 vaccinations pour les nourrissons", qui prend les recommandations déjà établies et qui sont de bon sens.

Mais l'obligation me dérange.

C'est comme avec les enfants. Si vous exigez quelque chose- ou que vous l'interdisez:

)°) vous avez de bonnes raisons. Ce qui est le cas

2°) vous assumez. Vous insistez, vous sévissez, mais les devoirs seront faits, ou le portable éteint, ou vous perdrez votre crédibilité.Là, c'est plus compliqué. Interdire l'entrée en collectivité et permettre l'action en justice contre leurs parents d'enfants portant des séquelles de maladie contre lesquelles la vaccination aurait pu  protéger sont semble-t-il les pistes retenues.

Il y a d'excellentes raisons pour vacciner. Se protéger d'abord, protéger les autres ensuite. L'évolution du nombre de cas dans les différents pays en fonction de l'existence ou de l'absence de vaccination en apporte la preuve évidente. La résurgence de maladies comme actuellement la rougeole,les épidémies de polio dans les communautés non vaccinées, complètent le débat. Ce n'est pas parce que notre gouvernement a voulu vacciner tout le pays contre la grippe HN, en l'absence de réelle gravité, qu'il faut jeter toute notre stratégie vaccinale au panier.

Faut-il pour autant prendre les parents et les adultes en général pour des truffes? Ils sont capables de comprendre tout ça.On a tous appris l'histoire de Pasteur et de Jenner. On a tous (nous les toubibs) vu les panneaux"danger: tétanos", devant des chambres en réanimation. Le danger, c'était de faire du bruit et de déclencher un opisthotonos, cette contracture de tout le corps chez un patient qui, même sous sédation, ne touche le lit que par le crâne et les talons parce que son corps est tendu en arc-de-cercle entre les deux.Ce qui fait très mal.

Vous me direz, tous les toubibs ne se préoccupent pas de vaccination.C'est un des noeuds du problème. Il faudrait peut-être mieux les former. Avec les évidences scientifiques. Les toubibs peuvent avoir des comportements irrationnels, comme tout le monde.

Je pense surtout qu'il faut  informer les parents et les adultes. Et pas que sur les vaccins. Leur mettre les cartes en main. Au 21ème siècle, l'information, ça se trouve.

Cependant..La vie est faite de choix permanents. c'est la fameuse "charge mentale". La loi a pour but de nous aider à prendre de bonnes décisions sans trop nous prendre la tête. Rouler à droite, respecter les feux rouges et nous abstenir d'actes violents est bon pour nous et la communauté. Nous vacciner et vacciner nos enfants aussi. L'inscrire dans la loi rend les choses plus simples. On peut appeler ça "paternalisme libertarien": inciter les gens à faire des choix bons pour eux sans attenter à leur liberté, ou "bienveillance computationnelle": simplifier le raisonnement conduisant à un choix de bon sens. Ces principes  ont fait leur preuve pour le bien collectif. L'information détaillée reste disponible pour les personnes intéressées, mais sa recherche demande du temps et de la rationalité; dans le domaine, les sites non rationels pullulent et les arguments pseudo-scientifiques sont  très bien emballés, en particulier quand des éléments émotionnels puissants masquent des réalités chiffrées qui, pour être moins attrayantes, n'en sont pas moins...des réalités.

 


Personnellement, je vous encourage à vous vacciner et à vacciner votre entourage, en tenant compte d'éventuelles situations particulières.Et je vous fais toute confiance pour prendre les bonnes décisions à ce sujet.

 

 

Vous trouverez quelques uns des éléments que je connais sur les vaccinations ici

La vérité sur les vaccins: données factuelles

la génétique, il faut bien faire avec. Mais pour notre santé-ou celle de la famille, qu'est-ce qui dépend vraiment de nous? Comment viser l'autonomie en matière de santé? Voici quelques réponses à des questions fréquentes, souvent posées par des étudiants.

http://santefamille.canalblog.com

 

Données statistiques: incidence et mortalité avant et après campagne de vaccination anglo-saxonnes (USA et Royaume-Uni) en particulier sur polio et rougeole reprises dans un article de fond ,

[Trad] Les courbes qui révèlent tout sur l’efficacité des vaccins

Comme on a pu le noter récemment, les vaccins sont sujet à débats dans la sphère politique et publique ; on nous donne nombre de chiffres et de courbes pour appuyer des arguments allant en tous sens. Dans cet article d'Isabella B., contributrice sur Medium, on entend nous montrer ce que disent réellement les données...

http://theierecosmique.com



Les notions de "paternalisme libertarien" et de "bienveillance computationnelle" me viennent respectivement de Brian et Griffiths

 

Algorithms to Live By: The Computer Science of Human Decisions

A fascinating exploration of how computer algorithms can be applied to our everyday lives, helping to solve common decision-making problems and illuminate the workings of the human mind

http://algorithmstoliveby.com

et de D. Kahneman:"Système 1, système2:les deux vitesses de la pensée