syringe_1973129_1280

Je suis pour la vaccination. Clairement .En dehors de quelques cas très particuliers.

J'applaudirais volontiers des deux mains à la phrase suivante: "Le ministère de la santé recommande 11 vaccinations pour les nourrissons", qui prend les recommandations déjà établies et qui sont de bon sens.

Mais l'obligation me dérange.

C'est comme avec les enfants. Si vous exigez quelque chose- ou que vous l'interdisez:

)°) vous avez de bonnes raisons

2°) vous assumez. Vous insistez, vous sévissez, mais les devoirs seront faits, ou le portable éteint, ou vous perdrez votre crédibilité.

Il y a d'excellentes raisons pour vacciner. Se protéger d'abord, protéger les autres ensuite. L'évolution du nombre de cas dans les différents pays en fonction de l'existence ou de l'absence de vaccination en apporte la preuve évidente. La résurgence de maladies comme actuellement la rougeole,les épidémies de polio dans les communautés non vaccinées, complètent le débat. Ce n'est pas parce que notre gouvernement a voulu vacciner tout le pays contre la grippe HN, en l'absence de réelle gravité, qu'il faut jeter toute notre stratégie vaccinale au panier.

Faut-il pour autant prendre les parents et les adultes en général pour des truffes? Ils sont capables de comprendre tout ça.On a tous appris l'histoire de Pasteur et de Jenner. On a tous (nous les toubibs) vu les panneaux"danger: tétanos", devant des chambres en réanimation. Le danger, c'était de faire du bruit et de déclencher un opisthotonos, cette contracture de tout le corps chez un patient qui, même sous sédation, ne touche le lit que par le crâne et les talons parce que son corps est tendu en arc-de-cercle entre les deux.

Vous me direz, tous les toubibs ne se préoccupent pas de vaccination.C'est un des noeuds du problème. Il faudrait peut-être mieux les former. Avec les évidences scientifiques. Les toubibs peuvent avoir des comportements irrationnels, comme tout le monde.

Je pense surtout qu'il faut  informer les parents et les adultes. Et pas que sur les vaccins. Leur mettre les cartes en main. Au 21ème siècle, l'information, ça se trouve.

Vous trouverez quelques uns des éléments que je connais sur les vaccinations ici

La vérité sur les vaccins: données factuelles

la génétique, il faut bien faire avec. Mais pour notre santé-ou celle de la famille, qu'est-ce qui dépend vraiment de nous? Comment viser l'autonomie en matière de santé? Voici quelques réponses à des questions fréquentes, souvent posées par des étudiants.

http://santefamille.canalblog.com

Le point de vue du Dr DUPAGNE, dont cet article a inspiré le mien

L'obligation vaccinale est une fausse bonne idée

Agnès Buzyn, Ministre de la santé depuis peu, envisage d'étendre l'obligation vaccinale à 11 maladies. Elle suivrait alors les recommandations du Comité d'orientation de la Concertation citoyenne lancée par Marisol Touraine en 2016. L'objectif initial de cette concertation était pourtant de restaurer la confiance des français dans la vaccination.

http://www.atoute.org


Personnellement, je vous encourage à vous vacciner et à vacciner votre entourage, en tenant compte d'éventuelles situations particulières.Et je vous fais toute confiance pour prendre les bonnes décisions à ce sujet.