ambulance_2166079_1920

 

 

Le cancer du col étant lié à des déterminants de modes de vie: précocité des premiers rapports,  multiplicité des partenaires, et la protection n'étant pas acquise envers tous les papilloma, cette vaccination présentait   un intérêt pour certaines jeunes filles. La vaccination n'est efficace qu'avant de débuter les rapports sexuels. Elle ne dispense pas des examens gynécologiques réguliers (annuels) qui permettent de déceler ces cancers à leur tout début. Des complications exceptionnellement rapportées: syndrome de Guillain Barré font que sa balance bénéfice-risque est aujourd’hui (2017)  incertaine.